Investissement en SCPI de rendement : conseils en ligne

SCPI de rendement

Les sociétés civiles de placement immobilier ou SCPI s’adressent aussi bien aux professionnels qu’aux particuliers. Elles proposent un placement plus sécurisé par rapport aux autres solutions. Le principe consiste à acheter des parts pour espérer en retour des revenus réguliers. Quelles sont les spécificités d’une SCPI de rendement ?

Une SCPI de rendement : qu’est-ce que c’est au juste ?

Une SCPI a pour principale mission d’assurer la gestion d’un parc immobilier. Pour devenir propriétaire, il faudrait souscrire des parts. L’investisseur (personne morale ou physique) a alors le droit de percevoir des loyers proportionnels aux montants investis tous les trimestres. L’avantage, c’est qu’il n’est pas nécessaire de disposer d’un fond assez conséquent pour intégrer une scpi. Il s’agit donc d’une bonne alternative à l’achat d’un bien immobilier.

Actuellement, on peut recenser des centaines de sociétés de placement en France. On peut trouver des SCPI de plus-value ou des SCPI fiscales. Mais les scpi de rendement représentent 90 % du marché de l’immobilier. Elles versent les loyers sous forme de dividende. Certaines d’entre elles sont spécialisées sur un marché bien défini : résidence, entrepôt, commerce… Il existe des entreprises à capital fixe ou variable.

Grâce à cette solution, l’immobilier devient plus accessible à ceux disposant d’une faible épargne financière. De plus, il est possible de diversifier son patrimoine en investissant son argent dans différentes SCPI. Cela permet, en même temps, d’éviter de mettre les œufs dans un même panier. Enfin, l’achat est très simple et l’investisseur peut s’affranchir de toutes les contraintes liées à la gestion immobilière.

Comment peut-on investir dans une SCPI de rendement ?

Pour investir dans une scpi de rendement, l’achat au comptant est le plus courant. C’est aussi la meilleure option si vous voulez percevoir des revenus dans l’immédiat. Cependant, tout le monde n’a pas forcément les moyens nécessaires pour acquérir des parts dans une SCPI. Dans ce cas, il faudrait recourir à un crédit immobilier. C’est un excellent moyen pour bénéficier de l’effet de levier et augmenter votre capacité d’endettement. Vous pourrez alors utiliser votre épargne pour réaliser d’autres projets. Pour trouver le produit le mieux adapté à votre profil, contactez un établissement financier.

Le démembrement est également envisageable. L’usufruit sera alors séparé de la nue-propriété pendant une période définie. Dans ce cas précis, l’investissement de départ sera plus accessible (avec une décote allant jusqu’à 40 %). L’usufruitier percevra des revenus réguliers jusqu’à l’échéance tandis que le nu-propriétaire ne reçoit aucun loyer. En revanche, sa fiscalité équivaut alors à 0 et il récupère la pleine propriété automatiquement à la date convenue. Item, vous pouvez acquérir vos parts dans un contrat d’assurance vie. Vous profitez alors d’une fiscalité plus avantageuse. La revente est également plus simple. Néanmoins, faites attention, car l’assureur peut imposer des frais de participation au bénéfice.

Comment bien investir dans une SCPI de rendement ?

Le choix d’une scpi rendement va essentiellement dépendre de vos objectifs d’investissement. Si vous voulez percevoir des revenus réguliers, il faut vous orienter vers les SCPI de rendement. À noter que la meilleure société n’est pas forcément celle qui affiche le meilleur rendement. D’autres paramètres doivent également être vérifiés. D’abord, vous devez tenir compte de la volatilité des performances des 5 dernières années. Ensuite, renseignez-vous sur la composition de l’actif et la situation géographique du parc immobilier : l’entreprise achète-t-elle des biens neufs ou anciens, des bureaux, murs de magasins ou entrepôts ? Si la valeur de l’actif est importante, alors la SCPI est plutôt fiable.

Le taux d’occupation est aussi une information clé. Il précise le pourcentage d’immobiliers occupés. Pour minimiser les risques, il est conseillé de choisir un taux d’au moins 95 %. Et surtout, n’oubliez pas de prendre en considération les frais divers : frais d’entrée (entre 8 à 10 %) et frais de gestion (aux alentours de 10 % HT).

Les avantages à investir des SCPI en assurance vie
Que sont les SCPI Sociétés Civiles de Placement Immobilier ?