Comment payer moins d’impôts grâce aux SCPI ?

Les mesures de défiscalisation sont nombreuses dans le domaine de l’immobilier. Pour les investisseurs dans les Sociétés Civiles de Placement immobilier (SCPI), les options sont toutes intéressantes. Ainsi, si vous êtes promoteur immobilier ou investisseur dans ce type d’entreprise, vous pouvez payer moins d’impôts. Comment faire pour obtenir ces avantages fiscaux ?

Investir dans une SCPI : la bonne pratique

En France, la loi permet aux particuliers d’acheter des parts dans les scpi fiscales pour pouvoir se créer des patrimoines. En même temps, elle incite à la rénovation des immeubles et des monuments importants. Voilà pourquoi elle accorde des réductions d’impôts importantes. Évidemment, les avantages fiscaux varient selon le type d’investissement et de SCPI choisi. Elle permet aussi à tout le monde de calculer leurs avantages fiscaux et financiers avant même de prendre une décision. Une simulation gratuite sur https://portail-scpi.fr/ est disponible.

Opter pour un investissement direct en Pinel ou en Malraux

Ici, l’objectif est d’obtenir une défiscalisation conséquente par le biais d’une location et via les scpi fiscales. En Pinel, le taux de défiscalisation est important. Vous allez donc investir dans l’immobilier locatif, notamment des bâtiments neufs ou rénovés totalement à neuf. Il faudra garder vos parts pendant au moins 6 ans, 9 ans ou 12 ans pour bénéficier de 12, de 18 ou de 21 % de réduction. Autre avantage, la gestion est simple, mais un plafond légal est fixé.

La loi annonce un rabais de 30 % de l’impôt si vous choisissez un SCPI Malraux. Il faudra rénover des immeubles anciens localisés dans des zones dites architecturales ou dans des monuments, puis les louer pour au moins 9 ans. Si les travaux sont de grande envergure, l’exonération peut atteindre les 60 %. En général, le taux de retour est de 18 %, sur le prix d’acquisition et des travaux.

Investir dans une SCPI déficit foncier

Vous pouvez opter pour une SCPI déficit foncier lorsque les charges déductibles dépassent de très loin les bénéfices escomptés. Comme en Malraux, vous allez donc investir dans de vieilles constructions à rénover. Le plus, c’est la possibilité d’intégrer le programme de défiscalisation des SCPI outre celui réservé aux scpi fiscales.

Attention, quels que soient le type de SCPI et de dispositif choisi, une obligation légale fait que la période fiscale est limitée à huit ou quinze ans. La société elle-même devant être dissoute après ce délai. Elle sera également obligée de revendre l’ensemble de son parc immobilier avant cette échéance. Enfin, elle devra rembourser tous les actionnaires. De même, l’épargne sera bloquée pour quinze à dix-huit ans.

Les avantages à investir des SCPI en assurance vie
Investissement en SCPI de rendement : conseils en ligne