Dix critères pour choisir une SCPI

La société d’investissement immobilier (SCPI) est une structure de placement collectif. La société de gestion est responsable de la collecte de fonds auprès des particuliers. Elle se charge aussi de la recherche d’actifs d’investissement, de la gestion du portefeuille d’investissement immobilier et de la réaffectation des incitations fiscales et/ou locatives aux propriétaires. Tout est expliqué dans cet article !

 Différentes formes de SPCI

– SCPI à capital fixe : Pour atteindre le plafond de capital défini dans ses termes, elle procédera à des augmentations de capital séquentielles selon le montant et la durée définis par la société de gestion. Par conséquent, si le partenaire souhaite se retirer, il est nécessaire de trouver un (ou plusieurs) acquéreur qui rachète les actions afin que le capital ne change pas.

–SCPI à capital variable : elle peut émettre de nouvelles actions ou racheter des actions à tout moment pour permettre aux partenaires de se retirer. Lors du retrait des associés, elle rachète leurs actions et émet de nouvelles actions à ceux qui ont souscrit en même temps.

 Critères du choix

SCPI est un investissement distinct. Avant de choisir une SPCI, il y a quelques points notables à ne pas mal comprendre.

–Professionnel : SCPI investit principalement dans des immeubles de bureaux ou des locaux commerciaux.

–Manager : Il est préférable de confier vos économies à un gestionnaire avec une histoire sympathique et une bonne expérience.

–Capital : Plus la SCPI est grande, plus le portefeuille d’investissement est diversifié.

–l’ancienneté : Plus vous êtes âgé, plus vous avez des chances de parier sur un bien immobilier rentable.

–Localisation des biens : pour assurer rapidement une location de bureaux bon marché, les fonds fiduciaires d’investissement immobilier qui investissent dans les plus grandes villes doivent être privilégiés.

– Taux d’occupation financière : Cet indicateur établit la relation entre le loyer facturé et la SCPI

– le taux de rendement : Il s’agit du pourcentage du gain de distribution réduit à la valeur de l’action.

–Revenu conservé (RAN) : Il s’agit d’une partie du revenu ou des gains en capital qui n’est pas immédiatement distribuée pour atténuer les rendements.

–Matériaux d’ingénierie : pour fournir des fonds pour des projets de modernisation ou des réparations majeures.

–La qualité du locataire : Vérifier si SCPI dispose de différents portefeuilles d’actifs locataires et s’assurer qu’elle n’est pas affectée par la défaillance de l’un des locataires.

 Les différentes manières d’investir

Il existe plusieurs façons d’investir dans les SCPI, telles que :

–la propriété totale, y compris simplement l’achat d’actions, afin de profiter pleinement des actions et ainsi obtenir des revenus.

–En démolition temporaire, c’est un concept bien connu sur le marché immobilier classique, mais il est beaucoup plus confidentiel lors de l’achat d’actions SCPI.

– Pelé, plus le temps de rupture est long, plus la réduction est importante.

–Droit d’usage : dans le droit d’utiliser l’investissement, les revenus seront gagnés pendant la période d’investissement, à hauteur de la valeur totale du bien.

Que sont les SCPI Sociétés Civiles de Placement Immobilier ?
Les SCPI présentent de nombreux atouts et avantages : lesquels ?